Télécoms

Élections des membres du bureau : secrétaire-adjoint, trésorier, et trésorier-adjoint.

Rappel du contexte national :
Certaines organisations syndicales avaient initialement posé comme préalable à leur participation au bureau du CCUES la renégociation de l’accord de gestion et du % de reversement des CE au CCUES.
Un consensus a été trouvé : constituer un bureau provisoire composé d’un maximum d’OS, appliquer pour 2012 l’accord existant (reversement de 45% du budget ASC des CE au CCUES) et ouvrir des négociations sur les ASC et l’articulation des CE et du CCUES pour les années à venir.

llaa5-11

Bureau du CCUES :

Secrétaire (CGT), secrétaire-adjoint (CFDT), trésorier-adjoint (CGT et CGC), autres membres SUD et CFTC.

Seul FO n’a pas voulu participer au bureau mais a voté POUR.

Vote CCUES : 24 POUR / 1 ABSTENTION (STC : Syndicat des Travailleurs Corses)

Lors du dernier CE, seule la secrétaire a été élue (Agnès BRANGER CGT).
Ce point a pour objet d’élire les autres membres du bureau : secrétaire-adjoint, trésorier, trésorieradjoint.
Pas de candidat pour ces trois postes, la constitution du bureau est reportée au prochain CE (les 26et 27 janvier).

Position CFDT :
Nous sommes prêt à nous investir dans un bureau, nous l’avons prouvé dans les précédentes mandatures, et nous somme fidèles dans nos engagements : nous ne sommes pas sorti du bureau en cours de mandature comme certaines OS.....

Mais nous ne rentrerons pas au bureau à n’importe quel prix : un consensus doit être trouvé sur le fonctionnement et la politique du CE (notamment au niveau des Activités Sociales et Culturelles).

Pour télécharger ce Tract dans son integralité, cliquez ici : CE DO Sud : Séance extraordinaire

llaa5-11

Avec un taux de participation en hausse (environ 75%), la CFDT conforte ses résultats. Avec 21.85 %, la
Cfdt devient 2ème organisation à France Télécom, à 0.89 % de la CGT (22.74%)


CFDT CGT SUD FO CFTC CGC
2011 en % 21.85 22.74 18.61 14.02 7.79 14.74
2009 en % 22.02 26.44 22.48 12.25 6.77 9.79
Ecart 2011 2009 - 0.16 - 3.70 - 3.87 + 1.77 + 1.02 + 4.95
CFDT CGT SUB FO CFTC CGC
Nombre de siéges 68 67 50 35 12 40

Avec un peu plus de 22 % des voix, les salariés de RSI France ont placé la CFDT en tête des organisations syndicales au CE RSI France.
Perte de la représentativité pour FO et CFTC.

La forte participation des salariés à cette élection est un signe de l’attente forte d’un syndicalisme de représentation, efficace et engagé pour préserver et améliorer le dialogue social dans toutes ses composantes au sein de notre Entreprise.
Nous espérons que les rivalités syndicales sauront s’effacer devant l’intérêt des salariés et que le principe de réalité nous ramènera à moins de démagogie.

Notre position nous donne une responsabilité particulière puisque l’animation de la gestion du CE revient, en principe, à la 1ère organisation syndicale sur le périmètre concerné.

Jeunes ou proches de la retraite, en contrat précaire ou fonctionnaires, les héroïnes de ce roman dont les histoires s’entrecroisent, ont en commun d’être employées dans la même entreprise de télécommunications.
Au service client, des amitiés se nouent, la solidarité joue son rôle réchauffant quelque peu l’atmosphère glacée de ces grandes salles qu’on appelle « plateau téléphonique »
C’est dans ce cadre que va se jouer un drame, changeant le destin de quelques-unes de ces « travailleuses sans visage », ces femmes qui ne sont souvent que des voix au téléphone auxquelles s’agrippent certains clients excédés vidant sur elle leur lot de réclamations .