Prestataires

Nous sommes en pleine campagne électorale pour une échéance prévue le 5 novembre.

L’organisation de CPS par le syndicat (journées d’animation portes-ouverte CFDT) les 10 juin et 22 septembre 2015 sont venues dynamiser la campagne et ont permis de recruter de nouveaux adhérents et même trouver de nouveaux candidats dynamiques et motivés.

Notre succès reposera notamment sur la cohésion qu’aura su créer Thierry GODEC, qui a repris les rênes de la section, autour de ses initiatives créatives (création d’un blog TP, communications originales…).

On peut regretter en revanche des attaques de la CFTC de Belfort qui relèvent de l’injure publique.

La fédération CFDT vient de porter plainte contre ces agissements intolérables.

Marie-Pierre G.

La CFDT a repris le leadership qu’elle avait perdu lors des dernières élections et s’est illustré, notamment en faisant entendre une voix forte et pragmatique lors du rachat de SFR par Numericable.

La section nationale a fortement progressé en termes d’adhérents, un effort reste à faire sur la section toulousaine de Basso-C ambo qui doit être dynamisée.

Marie-Pierre G.

Parmi nos plus gros centres d’appels un point commun rejoint les équipes : l’Annualisation du temps de travail. Le principe n’est plus de travailler 35h/semaine, mais 1607h/an pour un temps complet. Le travail s’organise en semaines basses (autour de 30h sur 4 jours), en semaines hautes (de 37h à 40h sur 5 jours) et en semaines intermédiaires (de 33h à 36h sur 5 jours).

Chez CCA à Carmaux, nous sommes signataires d’un accord avec la CGT. Il se renégocie tous les ans et c’est l’occasion de le faire évoluer.

Il est désormais prévu en plus une prime de 200€ convertible en 3 jours de congés payés, 2 heures de récupération (en récupération ou en paiement) sur les semaines dites hautes (entre 37h et 40h). Un bel exemple d’annualisation du temps de travail réussie.

2015 est une année charnière pour CCA international Carmaux.

Nous sommes entrées dans la phase de renégociation de contrat avec Orange.

La concurrence entre les différents prestataires de services est rude.

Tous les prestataires dépendants du secteur des Télécoms adoptent une position de « survie ».

Les discussions sur l’annualisation sont « plombées » par le contexte actuel, mais, il n’en reste pas moins qu’il faut faire un choix pour préserver l’emploi des 366 salariés de CCA Carmaux.

Télécontact est une plateforme téléphonique située au cœur de Toulouse. Elle repose sur un socle AKERYS, société spécialisée dans l’immobilier.

Lors des dernières élections à Télécontact, les salariés ont majoritairement élu les candidats de la CFDT, détrônant ainsi FO qui tenait les rênes depuis au moins une décennie.

La principale activité du centre de contacts est l’émission d’appels auprès de particuliers et de professionnels pour des campagnes concernant les mesures de défiscalisations.

La prospection des salariés se fait sur des fichiers dont les résultats exigés dépendent toujours de la qualité du fichier.

Les exigences du chiffre et la probabilité de la qualité des matériaux rendent souvent l’exécution de la tâche difficile, voire quelquefois impossible.