La vie du Syndicat

Comme nous vous l’avions annoncé dans la dernière « Lettre aux adhérents », le congrès du Syndicat se déroulera les 13 et 14 décembre 2017.

Nous sommes maintenant en mesure de vous communiquer le lieu : il se tiendra à l'Hôtel La Solitude - 3 passage Saint-Louis -  65100 LOURDES.

Pourquoi LOURDES ? Ce choix a été motivé par plusieurs raisons :

Nous l'annoncions dans la Newsletter n°2 de septembre, le grand rassemblement des acteurs de pratiques syndicales s'est tenu le 7 avril dernier dans une ambiance conviviale mais studieuse. Cet évenement, 1er du genre dans notre syndicat, a réuni près de 50 participants...

Le samedi 12 mars, la CFDT, avec la CFE-CGC, la CFTC, l’Unsa et la Fage, appelle à des rassemblements partout en France pour faire connaître ses propositions de modification de l’avant-projet de loi El Khomri. Avec ce mot d’ordre: Faut que ça bouge !

Nous vous attendons nombreux à Toulouse de 10h à 12h30 à Jean-Jaures, mais aussi à Cahors, à Albi, à Castres, à Rodez, à Auch, à Tarbes pour les rencontres citoyennes « faut que ça bouge ».

Le S3C CFDT Midi-Pyrénées

L’année 2015 fut particulièrement meurtrie et éprouvante. Des actes barbares, injustifiables, sont venus percuter notre société affaiblie par la crise financière où les maux se sont concentrés sur le chômage, avec 6,5 millions de demandeurs d’emplois « France entière » (source INSEE au 30 novembre 2015). C’est tout notre système social qui est fragilisé et c’est toute la construction du lien social qui est remise en cause. Nous avons donc terminé l’année 2015 avec notre société civile et politique en quête d’identité.

2016 s’annonce comme une année particulièrement charnière dans la construction d’un lien social porteur d’espoir et de paix. La première pierre de ce lien social est l’emploi. Exercer une activité professionnelle rémunérée permet d’affronter l’avenir plus sereinement. Avoir un emploi avec un salaire décent oriente la perception de son avenir. Le chômage des jeunes est une « tare ». Près d’un jeune sur quatre est sans emploi. C’est une nécessité de donner des signes positifs à notre jeunesse qui ne cesse de se précariser et de paupériser (voir avis du conseil économique et social du 25 mars 2015).

quesacoC’est l’Association des consommateurs CFDT ; il y en a 3 sur la région qui ont chacune, leur siège dans les Unions Départementales CFDT de la Haute Garonne, du Tarn et des Hautes Pyrénées.
Je vous parlerai de celle que je connais bien : celle des Hautes Pyrénées.

Composée de 4 bénévoles retraitées (et oui, équipe devenue uniquement féminine pour l’instant, mais rassurez-vous, ouverte à la mixité) enthousiasmés par l’aide qu’ils apportent et qui traitent des dossiers de natures diverses : logement, assurances, téléphonie, sur-endettement, voyages, consommation et divers autres problèmes de la vie courante que peuvent rencontrer nos adhérents.

Cette équipe se forme régulièrement aux différentes matières et problèmes rencontrés, grâce à l’aide d’excellents formateurs du CTRC (Centre Technique Régional de la Consommation) qui se déplacent aussi sur sites. Ce CTRC qui constate une baisse régulière  de ses subventions et se voit aujourd’hui au bord de l’asphyxie ; il est fort possible qu’il fasse appel aux associations adhérentes pour le soutenir : un conseil d’administration où nous siégeons en décembre en décidera.