La F3C CFDT a négocié deux avenants sur le temps partiel en date du 15 mai 2014. Ces accords de dérogation ont été signés par la CFDT (37 %), la FNASS (16,5 %) et FO (10,5 %).

La CGT (24 %) et la CGC (1 %) n’ont pas formulé d’opposition dans la branche du sport et pourtant, leur confédération déjuge leur mandant en faisant jouer leur opposition à la commission des extensions des accords de branche.

L’un des avenants concerne le chapitre 12 de la convention collective, c’est-à-dire, le sport dit « professionnel » et l’autre, le reste des salariés, sous l’égide de la CCN du sport.

Assorti à ces deux avenants, a été signé un texte augmentant de 2,25% le Salaire Minimum Conventionnel de la branche, daté au 1er juillet 2014 et applicable au 1 er jour du mois suivant l’extension.