L’accord Contrat de Génération Alten SA signé en septembre 2013 avait fixé des objectifs qui s’articulent autour de :

Alten
L’évaluation des résultats du déploiement des dispositions figurant dans l’accord Contrat de Génération Alten SA montre une carence d’atteinte des objectifs fixés. En effet :

Jeunes - 26 ans

  • Avoir 30% d'embauches en CDI sur toute la durée de l'accord (art. 6) ;

Objectif non atteint : Le rapport du nombre de jeunes de - 26 ans en CDI sur le nombre de salarié de l'entreprise en CDI atteint 19.5%. A noter que le rapport du nombre d'embauches en CDI de - 26 ans sur le nombre d'embauches en CDI dans l'entreprise atteint 58%.

  • Désigner des référents d’intégration (art. 7) ;

Objectif non atteint : Aucun référent d’intégration n’a été désigné.

  • Recourir à l’alternance et aux stages (art. 8) ;

Indicateur non fourni : Absence d’objectifs chiffrables dans l’accord, le Cerfa d’évaluation de l’accord Contrat de Génération qui est en cours de construction n’évalue pas le chiffrage des objectifs stages et alternance.

  • Désigner des tuteurs parrains (art. 13) ;

Objectif non atteint : Aucune demande de tutorat et /ou de parrainage émanant des salariés séniors n’a été enregistrée. Aucune demande d’incitation au tutorat et /ou de parrainage ne nous a été formalisée par la Direction.

Préconisation CFDT Alten SA : Invitation à la Direction de mener une vraie campagne de communication interne et externe sur sa réelle volonté d’atteindre ces objectifs et d’y allouer de réels moyens en ressources humaines et financières.

Sénior de + 45 ans

  • Embaucher et maintenir pendant 3 ans un nombre de salariés de + 45 ans  égal à 5% de la différence entre embauches et départs ;

Objectif atteint : Le rapport nombre salarié d'au moins 45 ans sur le nombre de salarié de l'entreprise atteint 5.7%. A noter que le nombre des salariés d’Alten SA  de + 45 ans s’élève à 277 sur 4868 salariés.

Indicateur alarmant : Le nombre de salariés de + 45 ans ayant quitté l'entreprise s’élève à 49 tandis que le nombre d’embauches de cette catégorie s’élève à 21 seulement. A noter que la Direction s’est refusé à fournir à la commission de suivi de cet accord les motifs de ces 49 départs.

  • Développer les compétences et anticiper les évolutions professionnelles ;

Indicateur non fourni : Absence d’objectifs chiffrables dans l’accord, le Cerfa d’évaluation de l’accord Contrat de Génération, en cours de construction, ne fixe pas de cadre d’évaluation sur ce thème. A savoir que la négociation sur le projet d’accord GPEC est gelée sans raison depuis 2013 bien que l’accord de méthode GPEC ait été signé en nov. 2011.

  • Accompagner spécifiquement les séniors de + 50 ans dans leur carrière ;

Indicateur non fourni : Le nombre des entretiens de 2ème partie de carrière des 141 salariés Alten SA de + 50 ans ne nous a pas été communiqué. Bien que cet entretien soit redevenu entretien professionnel, obligatoire tous les 2 ans, suite à la réforme de la formation professionnelle, ses objectifs initiaux ont été maintenus par la réforme.

Taux d’acceptation des DIF (réformés en CIF) : Les 9 demandes DIF (CIF) enregistrées ont été acceptées soit un taux d’acceptation de 100%. A noter qu’aucun CIF ni bilan de compétence n’ont été sollicités par aucun des 141 salariés séniors de + 50 ans.

Préconisation CFDT Alten SA : Invitation à la Direction de mener une vraie campagne de communication interne sur sa volonté d’atteindre les objectifs portés par les dispositions en faveur des séniors. La Direction est également invitée à uniformiser, par un avenant à cet accord, la tranche d’âge des séniors qui ouvre le droit au bénéfice de ces dispositions en la passant de + 50 ans à + 45 ans comme il est d’usage dans notre secteur de branche.

Othman Benyoucef
Co-Responsable du Pôle Conseil Pub